Aujourd'hui, je m’envole pour l’Afrique, et plus précisément pour le Kenya. Je n’arriverai à mon point de chute que dans seulement deux jours : Iten, petit village kényan où l’on croise les meilleurs coureurs sur route du monde entier.

Les Correspondances de Mickaël Préti